Ché Guevara – Alberto Korda

60ème anniversaire de la mythique photo de Che Guevara 

prise par Alberto Korda

Le 5 mars 1960

 

Alberto Korda Che Guevara-Alberto Korda-Display Productions

Portrait d’Alberto Korda en 2000 © Patrice Gaulupeau / Display Productions

Guerillero Heroïco © Alberto Korda

5 Mars 1960, La Havane, Alberto Diaz Gutiérrez, dit « Korda », photographe de Fidel Castro et de la révolution cubaine, ne sait pas encore qu’il va faire un scoop planétaire. Posté devant l’estrade où Fidel Castro fait comme à son habitude un discours fleuve, Korda shoote les intervenants : Fidel bien sûr, les prestigieux invités français Jean Paul Sartre et Simone de Beauvoir, et tout à coup sur la gauche, Ernesto Guevara qui fait une brève apparition. Juste le temps de prendre deux photos, une verticale et une horizontale et le Ché est déjà reparti… Korda vient de faire sans le savoir, la photo la plus célèbre du 20ème siècle.

 

Histoire de cette photo

Sur la planche contact de la fameuse pellicule, seule une photo de Sartre et Beauvoir sera sélectionnée, les autres, et celles du Ché en particulier seront archivées et donc oubliées pendant sept longues années.

Che Guevara - KordaPlanche contact d’Alberto Korda avec les 2 seules photos du Ché

Il faudra la mort théâtralisée et médiatisée d’Ernesto Guevara en 1967 pour qu’un éditeur italien la retrouve et la choisisse pour en faire une affiche. Les révolutions internationales de 1968 et des seventies utiliseront la photo de Korda sous toutes les formes. Du drapeau contestataire au Tee-shirt en passant par les affiches et les cartes postales, le portrait du Ché sera de toutes les luttes, son utilisation étant essentiellement politique. Depuis, il n’est pas une manifestation d’ampleur dans le monde qui ne se réfère à l’icône Cubaine, mais c’est aussi et surtout dans le merchandising le plus commercial que cette photo est la plus exploitée, pour ne pas dire la plus pillée.

 

 Une photo inédite

 

Che Guevara-Cuba-1960-DisplayProductions

Une des trois photos de la grande marche funéraire du 5 mars 1960

En tête du cortège de gauche à droite : Raul??? et Fidel Castro, Osvaldo Dorticós (président de la république de Cuba de 1959 à 76), Che Guevara et Regino Boti © Display Productions

Le visuel HD de cette photo peut être obtenu

en contactant le 06 07 64 56 00

pour tarif de diffusion

 Le 4 Mars, veille de ce discours, un bateau français, « La Coubre », chargé d’armes et de munitions pour la révolution cubaine explose dans le port de La Havane. On dénombre 80 morts dont six français et plus de 200 blessés. Accident, attentat, soixante ans plus tard, on ne le sait toujours pas. Pour Fidel Castro par contre, c’est sans aucun doute la CIA qui est responsable de ce massacre, et il tient à le faire savoir. Il organise des funérailles nationales pour l’enterrement des victimes. Le cortège qui comprendra près d’un million de cubains, part de l’hôtel National en empruntant l’avenue 23, la Rampa, l’artère la plus connue du quartier Vedado,  jusqu’au cimetière Christobal Colon. Quelques blocs avant le cimetière, une estrade est dressée au milieu du carrefour, l’histoire est en marche, celle de cette photographie aussi…

 

Interview vidéo inédite d’Alberto Korda

Par Patrice Gaulupeau

Alberto Korda-Gaulupeau patrice

Contact pour l’obtention du droit de diffusion

des images vidéo : 06 07 64 56 00

 Dans les années 90, La Havane est une destination à la mode pour les chanteurs qui veulent ensoleiller leur inspiration. Même si les studios d’enregistrement ne sont pas à la pointe de la technique, la qualité des musiciens, le son cubain et l’ambiance salsa prévalaient. Patrice Gaulupeau a durant cette période, eu l’occasion de se rendre souvent à Cuba avec sa caméra pour réaliser des making of de disques.

 

Alberto Korda-Che Guevara-DisplayProductions Alberto Korda-Che Guevara-La Havane-DisplayProductions-Patrice Gaulupeau-Cuba

Extrait vidéo de l’interview de Korda © Patrice Gaulupeau / Display Productions

 

Très vite, il fait la connaissance d’Alberto Korda, le mythique photographe du Ché Guevara. Très vite, ils deviennent amis, au point que Korda accepte de répondre à une grande interview où il raconte sa vie, sa révolution et bien sur l’histoire de « sa photo » : le portrait du Ché, la photo la plus célèbre du 20ème siècle.

 

Alberto Korda-Che Guevara-La Havane-DisplayProductions-Patrice Gaulupeau

Extrait vidéo de l’interview de Korda © Patrice Gaulupeau / Display Productions

Ce sont ces images, tournées en Bétacam en 1995, qui sont désormais disponibles. Alberto se confie comme il l’a rarement fait. 1 heure 40 d’interview dans son appartement/studio et 50 minutes dans la Havane, où il nous emmène sur les traces de l’histoire du célébrissime portrait : 2 heures et demi d’interview jamais vue !

Guerillero Heroïco Alberto Korda-Che Guevara-DisplayProductions-Patrice Gaulupeau

Extrait vidéo de l’interview de Korda © Patrice Gaulupeau / Display Productions

Photos inédites d’Alberto Korda

Par Patrice Gaulupeau

 

Alberto Korda_photo Ché©Patrice Gaulupeau_DisPlayProductions

Portrait d’Alberto Korda dans son bureau à la Havane photographié par Patrice Gaulupeau

 

Guerrillero Heroico L'une des deux photos prises par Alberto Korda le 6 mars 1960

Alberto Korda montre l’emplacement où il se trouvait pour prendre sa photo mythique de Che Guevara© Patrice Gaulupeau / Display Productions

Alberto Korda_Wharol©Patrice Gaulupeau_DisPlayProductions

Promenade dans la Havane au marché des peintres, dont la photo de Korda est le bestseller © Patrice Gaulupeau / Display Productions

Alberto Korda_tableau Che Guevara-Cuba©Patrice Gaulupeau_DisPlayProductions Alberto Korda_tableau Che Guevara-Cuba-La Havane©Patrice Gaulupeau_DisPlayProductions

Contact pour l’obtention du droit de diffusion des photos : 06 07 64 56 00

                                                                               

 

 Alberto Korda et Johnny Hallyday

La rencontre à Cuba en 2000

 

En 2000, Johnny se rend à Cuba pour tourner le clip de la chanson « Pardon » à La Havane. Pour Patrice Gaulupeau qui est aussi l’ami d’Alberto Korda,  l’occasion est trop belle et Patrice décide d’organiser une rencontre improbable entre ces deux légendes. Prévue pour n’être à l’origine qu’une présentation informelle de politesse, Alberto Korda se prendra au jeu en shootant Johnny, qui hasard de la production, joue lui-même le rôle d’un photographe. Après le Ché dans les années 60, Korda devient 40 ans plus tard, le photographe de Johnny. Pari réussi au-delà de toute attente.

Johnny Hallyday-Alberto Korda-La Havane-Cuba©Korda-DisPlay productions

Johnny Hallyday dans les rues de la Havane © Alberto Korda / Display Productions

 Patrice Gaulupeau qui espérait avoir au moins un tirage souvenir de ce shooting historique sera comblé. Alberto Korda lui fera un somptueux cadeau, en lui offrant la bobine entière : 23 négatifs d’un des photographes les plus célèbres au monde ! Et Alberto ajoutera « Tiens, c’est pour toi, tu es un ami de Cuba ! » 

Johnny Hallyday-Alberto Korda_Cuba©Korda-DisPlayProductions

Johnny Hallyday photographié par Korda le 13 avril 2000 à la Havane © Alberto Korda / Display Productions

 

Johnny Hallyday_Planche contact-Alberto Korda©Korda-DisPlayProductions

Planche contact des photos de Johnny Hallyday prises par Alberto Korda et offertes à Patrice Gaulupeau © Alberto Korda / Display Productions

 

 

Patrice Gaulupeau / Johnny Hallyday

 

Photographe/Caméraman /Producteur durant 25 ans, Patrice Gaulupeau a commencé son activité images, par le monde sportif Auto/Moto, pour lequel il filmera « off » les champions des 24 Heures du Mans, des Grands Prix de Formule 1 et du Paris-Dakar.

Puis, c’est en filmant des stars du show business (Coluche, ZZ Top, Lou Reed) à la « Daytona Bike Week », grand rendez-vous mondial des bikers, que sa réputation vidéo/moto arrive aux oreilles de Johnny Hallyday. Le premier contact avec le chanteur est positif et la semaine de Daytona 1990 sera le premier grand tournage…

Une semaine qui durera 15 ans !

15 années de tournages, de voyages, de production/réalisation. Entre 1989 et 2003, 500 heures de rushes seront tournées, une dizaine de programmes de type Making Of seront réalisés en Dvd, et un portrait de 5 heures diffusé sur Canal+ en mai 2000, « Hallyday par Johnny » qui reste à ce jour l’émission de télévision la plus longue jamais produite pour une grande chaîne.

En 2003, pour les 60 ans de Johnny, Patrice et la star, conçoivent et éditent ensemble un livre « Le Regard des Autres« , biographie photographique et littéraire, qui deviendra la référence des beaux livres sur le chanteur. Une nouvelle édition hommage est sortie en décembre 2017.

En 2018, il organise une grande exposition photos en hommage à Johnny. Producteur et commissaire de l’exposition avec Ghislaine Rayer, ce n’est pas moins de 300 photos des plus grands photographes, des costumes de scènes, des voitures et des motos qui seront exposés sur 850 mètres carrés dans une des plus belles galeries parisiennes durant deux mois.

 

Exposition Johnny Hallyday-Galerie Joseph-Ghislaine Rayer-Patrice GaulupeauPhoto de l’affiche © Tony Frank

Ché Guevara – Alberto Korda