De Norma Jean à Marilyn Monroe : le choix du pseudonyme

De Norma Jean à Marilyn Monroe : le choix du pseudonyme

De Norma Jean à Marilyn Monroe : le choix du pseudonyme

Galerie Joseph et Display Productions présentent cet été deux expositions Marilyn Monroe à Paris : « Divine Marilyn » et « Update Marilyn ». Toutes deux vous inviteront à admirer quelques clichés authentiques et originaux de la Diva Marilyn. Nous nous sommes intéressé cette semaine à un sujet peu étudié : le choix du pseudonyme Marilyn Monroe. 

De Norma Jeane Mortenson à Norma Jeane Baker

À l’époque, Ben Lyon, cadre à la 20th Century Fox,  pensait qu’il y avait trop de prononciations possibles pour «Dougherty», le nom de famille du futur ex-mari de la Diva. Ce fut le début de la recherche d’un nouveau nom. Le mannequin âgée de 20 ans est née Norma-Jeane Mortenson mais baptisée Norma-Jeane Baker.
Comme Norma Jeane et Jim Dougherty étaient sur le point de divorcer, elle avait également perdu contact avec le clan Dougherty. Ainsi Ana Lower est restée son seul lien familial proche. Norma Jeane a choisi de célébrer sa bonne fortune avec ses nouveaux associés – Ben Lyon et Bebe Daniels. La première chose à faire était de changer le nom de la jeune actrice – Lyon détestait «Norma Jeane Dougherty».

1948 - Les reines du Music Hall

Un nom pour une carrière

Lyon ne pensait pas que « Norma Jeane » conviendrait à la nouvelle identité glamour de Norma Jeane en tant que starlette hollywoodienne.
Sans tarder Norma Jeane a suggéré le nom de famille de sa mère, « Monroe ». Lyon a aimé l’allitération de « Marilyn Monroe » et a dit à Norma Jeane que le double « M » était un présage chanceux.

C’est ainsi qu’au cours d’une après-midi, Norma Jeane Mortenson Baker Dougherty a été transformée en Marilyn Monroe.

Dernier choix, dernier mot

Le pseudonyme Marilyn Monroe n’était pas choisi dès le départ. Beaucoup de gens de l’entourage de la vedette de l’exposition à Paris, ont continué à suggérer d’autres noms avant qu’elle ne choisisse Marilyn Monroe.

Dans une lettre datée d’octobre 1946 à une amie, elle écrivait que Clare Norman était également considérée comme un pseudonyme, et que les noms «Meredith» et «Carol Lind» auraient également été dévoilés. Marilyn Monroe l’a clairement remporté.

Cependant, il faudra encore une dizaine d’années avant qu’elle ne change légalement son nom pour s’appeler par son nom de scène, soit le 23 février 1956.
Elle était toujours reconnaissante à Lyon pour son soutien et son aide. Quelques années plus tard, lorsque Marilyn Monroe était à son apogée, elle envoya à Lyon une photo signée: « Tu m’as trouvée, tu m’as nommée et tu croyais en moi quand personne d’autre ne l’a fait. Mon amour et mes remerciements pour toujours. »

Les deux expositions sur Marilyn Monroe à Paris vous présenteront l’ensemble des détails de la vie de la star.