Marilyn Monroe et Ella Fitzgerald : une dette et une amitié

Marilyn Monroe et Ella Fitzgerald : une dette et une amitié

Marilyn Monroe et Ella Fitzgerald : une dette et une amitié

Peu de gens sont au courant de l’amitié entre Ella Fitzgerald et Marilyn Monroe, à qui Fitzgerald a déclaré d’avoir une véritable dette. Jouer au Mocambo dans les années 50 ? Ella Fitzgerald n’en avait jamais rêvé. Effectivement, Ella gardait toujours à l’esprit qu’elle était une femme de couleur à une époque où la ségrégation était un fait répandu dans tout le pays, et en particulier dans les États-Unis de Jim Crow. Heureusement, elle a pu compter sur les gens de son entourage pour l’aider et la supporter dans les moments critiques de sa carrière, en particulier dans les années cinquante, et parmi ces personnes : Marilyn Monroe.

La mort de Marilyn Monroe

Une passionnée du jazz

Passionnée par la musique et surtout par le jazz, c’est avec plaisir que Marylin Monroe a proposé au propriétaire de la discothèque de laisser Fitzgerald chanter sur scène. Elle promettait en retour de s’asseoir devant tous les soirs et d’amener d’autres célébrités. Ella F. commenta : « Le propriétaire a dit oui et Marilyn était là, tous les soirs. Après cela, je n’ai plus jamais eu à jouer dans un petit club de jazz. » – Ella Fitzgerald

Des points communs et une amitié durable

Après ce « petit service entre copines », une amitié se forgea. Les deux stars découvrirent plusieurs points communs qui ont renforcé leur amitié.
Par exemple une enfance tourmentée, mariages infructueux et succès atteint difficilement à cause des pièges du monde de la célébrité. Ces points communs leur ont vite permis de trouver leur terrain d’entente. Elles avaient sûrement apprécié de rencontrer quelqu’un qui comprenait une partie de cette douleur. Il est vrai que toutes les deux ont vécu une enfance violente, ont poursuivi le rêve américain et ont passé beaucoup de temps avec des hommes. 

Un soutien sans failles de Marylin 

Malgré le succès de Fitzgerald après les soirées au Mocambo, elle fut victime de ségrégation et préjugés en raison de la couleur de sa peau. Comme prévu, Monroe était là pour soutenir son amie. C’est la raison pour laquelle elle faisait en sorte d’être présente à chaque fois qu’Ella performait. Marylin n’entrait par la porte d’avant que si les propriétaires laissaient Ella rentrer par la même porte. Après cet acte, toutes les personnes qui ont signé un contract avec Fitzgerald traitaient la chanteuse avec le respect qu’elle méritait.

Divine Marilyn

Divine Marilyn

Galerie Joseph et Display Productions organisent, du 9 juillet au 22 septembre 2019, l’évènement Divine Marilyn, pour découvrir ou redécouvrir le destin exceptionnel de Norma Jeane Baker, au travers de 200 photos ou documents sur près de 850 m² d’exposition au cœur du Marais.