Marilyn : actrice et productrice

Marilyn : actrice et productrice

Marilyn : actrice et productrice

1954 – 1958

Marilyn Monroe et Joe Di Maggio se sont séparés. Le mariage de l’actrice et de l’ex-joueur de base-ball n’aura duré que neuf mois. Le succès de Sept ans de réflexion a rapporté beaucoup d’argent à la Fox, mais Marilyn n’a pas reçu de prime. C’est le début d’une longue bataille juridique. La jeune actrice monte sa propre société de production, MMP. Elle consacre l’année 1955 à améliorer son jeu.

 

Marylin et Arthur Miller

Marilyn, actrice au Studio

Marilyn déménage à Manhattan, et prend des cours d’art dramatique avec Constance Collier et Lee Strasberg, à l’Actors Studio. En octobre 1955, elle débute une relation avec l’auteur Arthur Miller. Celui-ci est suspecté d’être communiste : le FBI ouvre une enquête sur Marilyn. La peur de voir Marilyn blacklistée conduit la Fox à revoir ses positions. La compagnie consent à payer l’actrice à hauteur des profits générés. Elle signe un nouveau contrat de sept ans, incluant au minimum quatre films, rémunérés 100 000$. Elle a en outre toute latitude pour choisir ses projets et ses réalisateurs. La jeune femme ne voulait plus être la blonde de service : elle a magistralement réussi. Son retour à Hollywood crée une émeute à l’aéroport.

Sur le tournage de Bus Stop

Arthur Miller

En 1956, la presse, qui la moquait, acclame massivement le combat qu’elle a mené. La jeune femme prend officiellement le nom de Marilyn Monroe, et se marie avec Arthur Miller. Elle se convertit au judaïsme pour épouser le dramaturge, ce qui crée une nouvelle polémique. Le tournage du film Arrêt d’autobus (Bus Stop) conduit néanmoins la critique à reconnaître le talent de l’actrice. Elle s’y révèle bien plus compétente que ce que le métier a pu croire. Elle reçoit d’ailleurs un Golden Globe pour sa performance.

Tests maquillage Le prince et la danseuse

Première production

Le prince et la danseuse, premier film de Marilyn Monroe Productions, reçoit un accueil peu favorable aux États-Unis. En Europe, en revanche, il y est acclamé, lors de sa sortie en juin 1957. L’acrice et ésormais productrice vient en France recevoir une Étoile de Cristal, prédécesseur des Césars. Elle prend des vacances cette année-là : elle est enceinte. Mais des complications se produisent, et elle fait une fausse couche. C’est aussi à cette époque-là qu’elle est hospitalisée, pour la première fois, en raison d’une ingestion massive de barbituriques. 1958 la verra revenir au cinéma, pour Certains l’aiment chaud (Some like it hot).

Divine Marilyn

Images d’exception

Galerie Joseph et Display Productions organisent, du 9 juillet au 22 septembre 2019, l’évènement Divine Marilyn, pour découvrir ou redécouvrir le destin exceptionnel de Norma Jeane Baker, au travers de 200 photos ou documents sur près de 850 m² d’exposition au cœur du Marais.

Marilyn Monroe : La disparition tragique

1962

 

L’année 1962 représente le dernier film dans lequel Marilyn Monroe a joué : « Something’s got to give » intitulé « Quelque chose doit craquer ». Cette année fait également, et surtout référence à sa disparition tragique dans la nuit du 4 au 5 août 1962. Sa mort suscite de véritables questions quant aux circonstances dans lesquelles celle-ci s’est déroulée.

Something's got to give

Son dernier film

« Something’s got to give » est le dernier film de Marilyn Monroe. Débuté en 1962, le film de Georges Cukor ne vit jamais le jour dû aux absences répétées de Marilyn Monroe pendant le tournage puis sa disparition tragique qui stoppa le film. Cependant, le film appartient aux œuvres cinématographies inachevées les plus populaires de l’Histoire du Cinéma. ​

John Kennedy et Marilyn Monroe

Une nouvelle liaison

En 1962, Marilyn réalise une prestation au Madison Square Garden où elle est invitée à chanter « Happy Birthday Mr President » à John F. Kennedy pour la célébration de son 45ème anniversaire. Cette interprétation suscite des rumeurs entre une éventuelle liaison entre Marilyn Monroe et le Président. Cette prestation publique fut une des dernières avant son décès, trois mois plus tard le 5 août 1962.​

La mort de Marilyn Monroe

La disparition tragique

Marilyn Monroe est retrouvé morte à son domicile dans la nuit du 4 au 5 août 1962, à Brenwood à Los Angeles. Elle n’avait que 36 ans quand elle fut découverte inanimée dans sa chambre. Le médecin légiste conclut à un empoisonnement aux barbituriques ou à un « suicide probable ». Toutefois, plusieurs théories demeurent sur les circonstances de la mort de Marilyn Monroe.

Divine Marilyn

Galerie Joseph et Display Productions organisent, du 9 juillet au 22 septembre 2019, l’évènement Divine Marilyn, pour découvrir ou redécouvrir le destin exceptionnel de Norma Jeane Baker, au travers de 200 photos ou documents sur près de de 850m2 d’exposition au cœur du Marais.