Marilyn Monroe | A Star is born

Marilyn Monroe | A Star is born

A Star is born

1947 – 1950

Marilyn suit les cours de l’Actors’ Laboratory Theatre, dès 1947. Quand, en septembre de cette même année, elle se retrouve sans contrat, elle poursuit sa formation dans le monde du cinéma. Elle la finance même sur ses propres deniers. Elle fait des apparitions occasionnelles dans différentes productions, sans décrocher toutefois de véritable rôle.

 

1948 - Les reines du Music Hall

De petits rôles

Il lui faut attendre 1948 pour que la Columbia lui propose un contrat de six mois. Au cours de celui-ci, Marilyn tourne Les Reines du Music-Hall (Ladies of the Chorus). Mais le film ne rencontrant pas le succès espérée, elle est à nouveau laissée pour compte, en septembre. La société de production aura le temps de la modeler à l’image de Rita Hayworth. Ses cheveux, notamment, sont éclaircis jusqu’au blond platine.

Marx Bros - Love Happy

Johnny Hyde

Marilyn ne se décourage pas pour autant, et devint la protégée de Johnny Hyde, vice-président de l’agence William Morris. En 1949, elle se voit attribuer un second rôle dans le film des frères Marx, La Pêche au Trésor (Love Happy). Malgré la courte apparition de la belle dans le script, elle fait partie de la tournée promotionnelle à New-York.

Tom Kelley, le photographe des Velvet Sessions

Des moments difficiles

Marilyn se retrouve parfois à court d’argent, en cette année 1949. Pour vivre, elle continue de travailler comme mannequin. Elle accepte même de poser nue pour le photographe Tom Kelley, sous le pseudonyme de Mona Monroe. Ces clichés, destinés à un calendrier, seront publiés à nouveau par Hugh Hefner, patron de Playboy, en 1953.

Marilyn Monroe au cinéma - Asphalt Jungle

1950 : le tournant

Au début de l’année 1950, elle interprète le rôle d’Angela dans le film de John Huston, Quand la ville dort (The Asphalt Jungle). Sa prestation impressionne le réalisateur Joseph L. Mankiewicz, qui lui donne un second rôle dans son film Ève (All About Eve). En décembre, Hyde réussit à lui fait signer un contrat de 7 ans avec la Fox, avant de décéder d’un infarctus quelques jours plus tard. C’est bien cette année 1950 qui voit le mythe Marilyn Monroe se dessiner. En septembre, le magazine Photoplay publie le tout premier article sur l’actrice : A star is born, en référence au film de Wellman.

Divine Marilyn

Galerie Joseph et Display Productions organisent, du 9 juillet au 22 septembre 2019, l’évènement Divine Marilyn, pour découvrir ou redécouvrir le destin exceptionnel de Norma Jeane Baker, au travers de 200 photos ou documents sur près de 850 m² d’exposition au cœur du Marais.