Historical Lingerie

Historical Lingerie Exhibition

Du 24 Mars au 25 Mai 2018
Musée Yuan de Chongqing en Chine

De 1775 à 1975, des paniers de Marie-Antoinette à la lingerie de Chantal Thomass, le musée Chongqing Yuan présente deux siècles d’excellence du savoir-faire français dans le monde de la lingerie. L’exposition propose une centaine de pièces textiles issues de l’une des plus grandes collections au monde, la collection «Nuits de Satin Paris», qui regroupe plus de 5000 pièces de lingerie, corsets et maillots de bain. En parcourant cette exposition, vous verrez l’évolution de la lingerie, celle de la société, les innovations industrielles, la beauté des matériaux, la qualité de l’artisanat, les talents et les créations…

Exposition Historical Lingerie Exhibition Chongqing Musée Entrée du Musée Yuan de Chongqing avec projection au sol des photos des pièces exposées

 

Le musée Yuan situé à Chongqing, connu sous le nom de «Œil de Chongqing», en raison de sa forme circulaire unique, semble vouloir dire : observez le monde et l’histoire à travers tous ses points de vue en montrant différents pays et différentes formes d’art et Culture. Par conséquent, l’exposition sur l’histoire de la lingerie a trouvé un excellent lieu d’exposition au Musée Yuan.

 

Paniers, Tournures et Crinolines

Au milieu de l’espace de réception du musée, l’exposition présente « Fashion’s Inner » : du 18ème au 19ème siècle en France, c’est le royaume des corsets, des crinolines, des jupes-cage et des tournures.

Exposition Historical Lingerie Panier Tournure Deshabillé NanaCrinolines and bustles predecessor – Panier from 1775. 克里诺林裙和箍圈裙的前身1770年的帕尼耶裙

Exposition Historical Lingerie Panier Tournure

Les « Paniers » furent la pièce maîtresse des dessous féminins durant le règne des Rois Louis XV et Louis XVI. Apparus vers 1715 en Angleterre et en France, cette savante construction de fines lames d’acier ou de fanons de baleines avait pour but de faire gonfler les hanches et par réaction de rendre la taille plus fine. Comme toujours la frivolité et la jalousie des femmes de la cour prit des airs de compétition et on se retrouva à partir de 1730 avec des robes pratiquement importables, avec lesquelles il était difficile de se déplacer, et surtout qui prenaient une place énorme, au vu des portes dont on n’avait pas augmenté l’ouverture et des sièges dont les accoudoirs interdisaient
toute assise.

«Side-hoops» (Paniers) were the centrepiece of women’s underwear under the reign of King Louis XV and King Louis XVI. First seen around 1715 in England and France, this clever built made of either fine steel strips or whale-bones was used to enhance the hips so that in contrast the waist looked thinner. As could be expected with women at the court being so competitive and petty, they ended up circa 1730 with unwearable dresses that were very uncomfortable to move in and that took up a lot of space. This was exacerbated by door sizes that were narrow at that time, as well as chairs that all had armrests which made it impossible for them to sit.

帕尼耶裙撑在十八世纪(路易十五至路易十六在位时期)是女性内衣的不可分离的部分。从1715年开始出现于 英国和法国,这种制造精密的裙撑由细钢片和鲸须组成,用于撑开胯部让下装膨大化,从而更加配衬出女士的纤 纤细腰。由于宫廷女性的轻浮和争风吃醋使得这股风潮在1730年演变为难以穿戴的裙装,穿着该裙的女士不 易移动,当时的大门和座椅的大小也并未调整,阔大的裙摆占据了太大的空间,以至于着装的女士们连通过 走道都很困难,而狭窄的扶手所限定的座椅空间则完全无法坐下。

Exposition Historical Lingerie Crinoline

A partir de 1850, l’impératrice Eugénie va révolutionner la mode durant vingt ans en imposant le port de la crinoline.
Tout aussi déraisonnables que les paniers, les crinolines étaient des jupons circulaires, constitués d’arceaux de fer, recouverts de toile de crin (d’où son nom), dont les plus imposants pouvaient mesurer 3 mètres de diamètre pour les robes de bal. Cette mode éphémère sera remplacée au fil des années par de savants dessous, les tournures ou faux-culs et les jupes-cages. Le second empire est aussi indissociable de l’engouement pour le corset qui va devenir un accessoire vestimentaire incontournable.

1850, the Empress Eugénie revolutionised fashion over two decades by making crinoline a must. Just as ludicrous as side-hoops, crinolines were circular petticoats made of iron hoops and covered in a web of horse mane (hence its name, as ‘crin’ means horse-hair in French). The most decadent models were about 3m in diametres and were used under ballgowns. This short-lived trend was then replaced over the years by clever underwear such as bustles (or false bottoms) and cage skirts. The Second Empire is also commonly linked to corsets which were very popular at that time and became a key clothing accessory.

从1850年开始,拿破仑三世的欧仁妮皇后在时装界进行了长达20年的革新,同时也引导了穿戴克里诺里裙的 风尚。和帕尼耶裙撑一样不实用,克里诺林衬裙是由铁箍环绕而成, 并覆盖着用马鬃(也是克里诺里裙的名字 起源)编织成的内裙撑,最夸张的为出席舞会而制的克里诺林裙可长达3米直径。这种流行时尚在未来的历史 长河中逐渐被更佳精巧窄小的衬裙取代,臀垫,假臀,鸟笼式长裙等。第二帝国时期,紧身胸衣又成为服装 穿戴时尚不可或缺的配件,让女性们再次沉迷。

Exposition Historical Lingerie Déshabillé Second Empire Nana Martine Carol Emile Zola

Déshabillé style époque Second Empire 1860 en satin rose, dentelle Chantilly noire et tulle « Point d’Esprit » ivoire porté par la célèbre actrice française Martine Carol dans le film « NANA » d’après le roman d’Emile Zola.

Nightdress which style is inspired from the Second Empire fashion (c. 1860) in pink satin, black Chantilly lace, and ivory « Point d’Esprit » tulle, worn by the famous French actress Martine Carol in the movie « NANA »; based on Emile Zola’s novel.

居家便裙 – 第二帝国时期、1860年的粉红色绸缎居家便裙,镶黑色尚蒂伊花边和象牙色 « Point d’Esprit »;薄纱边,法国著名 女影星玛蒂娜•卡罗勒在根据埃米尔•左拉同名小说改编的电影“娜娜“中着此居家便裙

Corsets de 1775 à 1915 – 紧身衣 Corset 共12套

Exposition Historical Lingerie

Enfant naturel du corps piqué, droit ou à baleines et dont le règne a duré près de 5 siècles, le corset est né dans sa forme moderne aux environs des années 1830, c’est-à-dire au moment où sa fermeture s’effectue sur le devant  au moyen d’un busc à œillets en deux parties. Le corset n’évoluera fondamentalement que très peu durant un siècle. Bien que changeant constamment de forme, de style, de hauteur, de tissu… le corset est le sous-vêtement et l’accessoire incontournable et le dénominateur commun du 19ème siècle. Si la taille fine est en Europe une tradition monarchique séculaire, la démocratisation du corset, ainsi que sa médiatisation par la publicité et la photographie naissantes, va encourager toutes les femmes, même les plus humbles, à se serrer la taille. De l’Impératrice Eugénie à la moindre blanchisseuse, de la Princesse Elisabeth d’Autriche (plus connue sous le nom de Sissi) aux cocottes des théâtres de boulevards, toutes n’auront qu’une obsession, avoir une taille fine… d’environ 50 cm!

 

Corsets are the natural heir to the “corps piqué” which was stiffened with whalebone and ruled fashion over 5 centuries. Corsets as we know them in their modern shape date back to 1830, which is when the lacing was moved to the front, through two sets of eyelets. Corsets constantly evolved in shape, size, style and fabric and were the key underwear and accessory of the 19th century. Thin waists were initially a European aristocratic tradition, however the popularization of corsets drove all women from all walks of life to squeeze their waist. From the Impress Eugénie to a mere washerwoman, from Princess Elizabeth of Austria (also known as ‘Sisi’) to high-street courtesans, everyone was obsessed with having the skinniest waist… usually about 50cm!

紧身胸衣始于十六世纪,在1830年左右诞生了有着现代形式感的紧身胸衣(就是说它的封合处采用两块带眼扣 的胸衣撑置于胸前),在随后的一个世纪里紧身胸衣并没有特别大的转变了。尽管会有不同的造型,风格,高 度,面料…… 紧身胸衣始终是内衣的必备,是十九世纪的主流。
拥有细腰曾是欧洲皇室贵族的传统,紧身胸衣的普遍化,再者由于广告效应和摄影的发明,将纵容所有的女 性们,即便是平民阶层,也束紧她们的腰部。从欧仁妮皇后到普通的洗衣妇,从奥地利的伊丽莎白公主(即世 人皆知的茜茜公主)到街道剧院的戏女,每个人都被拥有细腰的欲望所驱从。细腰可达50厘米左右!

Exposition Historical Lingerie Photos Karine Ferry

 

美丽年代 Belle Epoque 共11 套

A Paris, baptisée capitale du monde, les années 1900 sont un feu d’artifice, un défilé de mode et une fête permanente. La femme étant le centre de toutes les attentions, qu’elles soient épouses de grands bourgeois, artistes ou cocottes, elles se doivent d’être les plus belles, de paraitre les plus riches. On se ruine en toilettes, les robes sont somptueuses, les dessous aussi. La lingerie de corps est en coton blanc finement brodé et rubané, les riches Jupons en soie de couleurs vives, le corset, toujours incontournable, jette ses derniers feux.

In Paris, dubbed the capital of the world, the 20th century could be compared to a firework, a fashion show, a never-ending party. Women were the centre of attention, and whether they were upper-class wives, artists or courtesans they all had to be the prettiest and look their finest. They spent a fortune on clothes: dresses were sumptuous and so was the underwear. Lingerie was made of white cotton, finely embroidered and embellished with ribbons; petticoats were made of colorful silk and the iconic corsets were going to live their final moments.

1900年的巴黎,作为美好年代的世界首都宛如烟花般绚烂,泉涌着不断的时尚走秀和日日笙歌的盛宴。美丽的女性作为人 们关注的焦点,不论是达官显贵的夫人,艺术名流的太太们,或者社交名媛,都在追求极致的美丽,这也是一种对于家族财 富的彰显。这些女士们花大量的时间梳妆,裙子极具奢华,内衣也无例外。贴肤的内衣采用白色的高级棉料配以刺绣和 华丽拴带,蓬松的丝质衬裙采用鲜艳活泼的颜色,紧身胸衣作为不可少的角色,大放异彩地进入它的尾声。

 

Les Années Folles – The Roaring Twenties – 疯狂年代 20 30年代

Exposition Historical Lingerie Deshabillé Nuisette

Au sortir de la guerre, la France fait table rase du passé. On veut oublier et retrouver l’insouciance des années 1900. Les mœurs et la mode vont être radicalement bouleversés. Au milieu des années 1920, le terme de « Garçonne », en référence à la nouvelle silhouette très masculine, devient alors synonyme de femme émancipée, active et autonome, libre de ses mouvements; c’est la première révolution féministe. « Les Garçonnes » vont faire ce qui ne s’était jamais fait : couper leurs cheveux très courts, fumer, conduire vite, montrer leurs jambes, porter des pantalons et tenter d’être autonomes.

Au niveau mode, la coupe des robes est droite, tubulaire, longiligne; il n’y a plus de taille, elle est abaissée au niveau des hanches. Pour la première fois dans l’histoire du costume féminin, les jambes sont découvertes jusqu’au genou. Pour les dessous, c’est la même révolution, le corset a disparu. Il est remplacé par une gaine souple qui ne monte pas plus haut que la taille et descend seulement jusqu’à l’aine. On voit apparaître les premières parures constituées d’un porte-jarretelles, d’un soutien-gorge et d’une culotte, ou par une simple combinaison-culotte fluide, accompagnée d’un soutien-gorge bandeau.

Exposition Historical Lingerie

At the end of the war, France decided to make a clean break with the past. People yearned to forget and go back to the 1900ies’s sense of carefreeness. Both customs and fashion went through drastic changes. In the mid-20s, the word ‘flapper’ (which referred to women’s new and rather masculine figure) was associated to the idea of emancipated, active and independent women; it was the beginning of the feminist movement. Flappers did what no one dared to do before: they cut their hair short, smoked, drove fast, showed their legs, wore pants and were self-sufficient.

Fashion wise, dress cuts were straight and slender; the waist was erased and moved down to the hips. For the first time in the history of women clothing, legs were showing up to the knees. Underwear went through a similar revolution – corsets were gone and were instead replaced with a flexible girdle that started at the waist and ran down to the groin. The first sets of lingerie made their debut; they usually consisted of a garter belt, a bra and an underpants or could be simply made of a flowing slip and a bandeau bra.

Exposition Historical Lingerie

战后,法国掀开新的篇章。人们要忘记1900年代的一切奢华及显露,时尚的潮流也急剧地变革了。从1920年代起,大男 孩式的穿着风行起来:面料的裁剪男性化成为了女性独立,活跃和自主的标志。这也是第一次女性主义潮流。这些美丽 的假小子尝试着曾未有过的女性变革:剪短发,吸烟,开快车,展示自己的美腿,穿裤子,并尝试独立自主。

在时尚的表现上,裙子的裁剪开始变成直筒的,纤细的,不在有过于细腰的讲究,裙子从腰部下移到胯部开始。在女性 服装历史上第一次,女性的腿部能裸露至膝盖的部位。在内衣上,也是有同样的变革,紧身胸衣消失了,它被一种柔软 面料从不高于腰部的地方包裹至腹股沟的形式所取代。我们看到了由吊袜带,文胸和内裤所组成的,或者是文胸和内裤 连体的现代内衣的雏形。

 

L’invention de la Guêpière – Bustier invention -蜂腰式紧身胸衣

Exposition Historical Lingerie Guepieres

Inventée par Marcel Rochas en 1947, la Guêpière va devenir le must de la lingerie française, une pièce d’exception fabriquée par les marques de luxe et réservée à une clientèle aisée, pour les femmes soucieuses de leur séduction.

Invented by Marcel Rochas in 1947, the Bustier soon became a must in French lingerie, an exceptional item produced by luxury brands and exclusive to wealthy women who were mindful of their charm.

在1947年,由马塞尔·洛查斯于发明的古皮埃尔紧身衣(蜂腰式紧身胸衣)成为了法式内衣的必备,尤其成为著 名大牌们为身份尊贵的名媛定制的单品,是她们展示性感的利器。

 

DIOR 共9套

En 1947, Christian Dior, un grand couturier qui va devenir mondialement célèbre invente une nouvelle ligne, le New-Look, qui est caractérisé par une taille fine, très marquée, une poitrine ronde et haut placée. Ses longues jupes sont larges, plissées, fluides et gonflées d’amples jupons. Le New-Look et la Guêpière sont intimement liés et Christian Dior précise d’ailleurs à l’époque : « Pas de mode sans sous-vêtements. ».

Exposition Historical Lingerie Guepieres Christian Dior

Christian Dior, a great couturier who would later become worldwide renowned, created in 1947 a new line called ‘New-Look’ which was characterized by a highlighted narrow waist and a plump and lifted chest. The long skirts were large, pleated, flowing, and inflated by large petticoats. Both New-Look and Bustiers were closely linked and Christian Dior pointed out at the time that there was «no fashion without underwear».

Exposition Historical Lingerie Guepieres Christian Dior

1947年,克里斯汀·迪奥成为举世瞩目的高级成衣制造者,开创了新的女性曲线:新面貌New-Look,这种新曲线的特征是细 腰,强调与胸部曲线的对比,并将胸部圆型化并托高。此外用衬裙撑起来的宽摆长裙,褶边,顺滑。迪奥先生将New-Look 与蜂腰式紧身胸衣紧密配搭,并且他在那时重点讲述 : « 没有内衣,没有时尚»。

 

Les années 50/60 – The 50/60s’ – 50/60年代 最好与最坏

Exposition Historical Lingerie Brigitte Bardot 1950

Les années 50 sont l’âge d’or de la lingerie et de la féminité. Brigitte Bardot attise tous les fantasmes tandis que de l’autre côté de l’Atlantique, Marilyn Monroe laisse le souffle impudique du métro New-Yorkais révéler ses jambes à une Amérique encore puritaine. La belle lingerie fait partie intégrante de la mode, une femme élégante se devant d’être parée des plus beaux dessous.

Si les années 50 furent l’âge d’or de la lingerie et de la féminité, les années 60 en furent le crépuscule. Le Nylon qui avait permis toutes les audaces, fut tout à coup remplacé par une autre fibre, qui pour la première fois était extensible en tous sens. Le Lycra était né, et les marques s’en emparèrent pour créer une nouvelle lingerie, plus simple, plus fonctionnelle, plus minimaliste.

Dans le même temps, la mode était à la mini-jupe, qui ne permettait plus le port des bas et par conséquence imposait le port du collant. La lingerie devint presque invisible à l’exception de la mode éphémère des Panty pour le jour et des Babydoll pour la nuit.

Exposition Historical Lingerie 1950

 

Babydoll and Panty – 风格和短裤

Exposition Historical Lingerie Babydoll Panty

La Babydoll est un déshabillé très court en nylon vaporeux, dont la mode fut lancée à la fin des années 50 par le film du même nom réalisé en 1956 par Elia Kazan. Ce ne sera pas un grand succès populaire mais elle sera très utilisée dans le cinéma européen et surtout américain pour mettre en valeur le coté sexy des stars Hollywoodiennes.
Quant au Panty, ce sera la dernière pièce inventive de la lingerie moderne. Créé pour « habiller » le haut des jambes découvert par la mini-jupe, il sera en confrontation directe avec la nouvelle invention du collant. C’est ce dernier qui gagnera la partie, et contribuera à étouffer pour une longue période l’industrie de la lingerie.

Babydolls were very short négligé made of flimsy nylon, which became fashionable in the 50s with the movie of the same name directed in 1956 by Elia Kazan. Though it wasn’t a great commercial success, the lingerie item was later used very often in European cinema, and even more so in America to enhance the sex appeal of Hollywood stars.
As for Pantie Girdles, they were the last inventive piece of lingerie to be made. They were created with the aim of ‘dressing up’ the top part of the legs that were now revealed by mini-skirts, and were a direct competitor to the newly invented tights. The latter ended up winning the battle, which caused the whole lingerie industry to decline for a long period.

Babydoll风格是一种短的由透明尼龙材料制成的睡衣,1956年由埃利亚·卡赞主演的同名电影Babydoll推行了这股风潮。事 实上这种风格并没有在普通大众中获得巨大反响,但是在欧美的电影里尤其是美国电影中常常被用来衬托好莱坞影星的 性感一面。
短裤,是现代内衣界的最后一项发明。当时是为了不让超短裙走光而设计出来遮盖大腿根部的衣物,它将与后来的连裤 袜进行角逐,后者胜出。连裤袜在随后很长的时间里,成为了内衣界的霸主之一。

 

CHANTAL THOMASS 共11套

Exposition Historical Lingerie Chantal Thomass

Les années soixante-dix sont synonymes de conquêtes de nouveaux droits par les femmes. Les sous-vêtements laissent place au corps qui se dévoile toujours plus: slip taille basse, bonnets de soutien-gorge préformés, transparents, voire absents. En 1975, les dessous chics français font leur grand retour avec Chantal Thomass et sa lingerie noire, qui est encore aujourd’hui l’image de la féminité rayonnante.
Styliste de prêt à porter, dès 1976, Chantal Thomass va oser introduire de la lingerie dans ses collections et faire défiler ses mannequins en petite tenue. C’est un immense succès qui lui permet de réhabiliter successivement le soutien-gorge qui était banni, la guêpière qui était oubliée et le corset qui n’était plus qu’un souvenir de grand-mère. Elle redonnera aussi ses lettres de noblesse aux bas et aux porte-jarretelles qui avaient disparus depuis l’invention de la mini-jupe. Réhabilitant aussi la couleur noire, jugée bien trop érotique, Chantal Thomass deviendra la référence mondiale de la lingerie française.

The seventies were the time when women were seeking new right for themselves. Underwear kept on revealing more skin: low-cut panties, pre-shaped bra cups, see-throughs or even non-existent. In 1975, fancy French underwear made their big comeback thanks to Chantal Thomass and her black lingerie which is still considered today to be the ultimate symbol of feminity.
Chantal Thomass, a ready-to-wear stylist, made the risky bet in 1976 to introduce lingerie in her collections and had the models walking the catwalk wearing underwear only. She achieved such great success that it enabled her to bring back bras, which had been banned until then, as well as bustiers, which had sunk into oblivion, and corsets which were but a distant memory. She also brought stockings and garter belts back to their former glory, as they had disappeared with the invention of mini-skirts. She restored the colour black as well, deemed too erotic the, and thus became the icon of French lingerie.    

70年代是女性争取到更多权利与自由表达的年代。贴身的内衣覆盖肌肤的面积在不断地减少:低腰短裤、预制 的文胸、更有透明的,乃至索性不穿戴。在1975年,尚达尔·托马斯带着她的黑色复古内衣强势回归,迄今为止,这依然是内衣史上展现女性光辉的精彩一幕。
作为一位时尚设计师,1976年,尚达尔大胆地将内衣引入她的成衣展示,并由模特穿戴走秀。当时在社会上 引起了巨大的轰动,内衣重新走入人们的视线:无论是被驱逐的文胸,被遗忘的蜂腰式紧身衣还是祖母辈的 紧身胸衣。尚达尔也让由于超短裙的流行而被抛弃的吊带袜等焕发了新生。同时,被误解为太过挑逗性的黑 色,也重新回到内衣的颜色中,尚达托马斯留下了内衣史上光辉的一笔。

 

Vernissage de l’exposition

En présence du directeur du Culture Media de Chongqing, de Lingbo Favre scénographe et Ghislaine Rayer

Journalistes pour la conférence de presse

Exposition Historical Lingerie Ghislaine Rayer Lingbo Favre

Directeur du Culture Media de Chongqing, Lingbo Favre et Ghislaine Rayer

 

Fashion look made in China

Exposition Historical LingerieShibuya girl devant la lingerie 1900

Designers devant les crinolines

Fashion looks

Visiteurs de l’exposition

Exposition Historical Lingerie Ghislaine Rayer Lingbo FavreLingbo Favre et Ghislaine Rayer de « Nuits de Satin »

Influenceurs locaux et Ghislaine Rayer

 

Laisser un commentaire